Takayama

Takayama 高山

Takayama 高山

Takayama 高山
La rue de Sanmachi

La ville de Takayama est située dans la préfecture de Gifu dans les Alpes Japonaises. Elle est surnommé Petite Kyoto grâce à ces ruelles traditionnelles avec les bâtiments en bois datant d’époque Edo.

A partir de VIIIe siècle, les japonais étaient obligés de payer les impôts en riz ou en étoffes.  Comme Takayama était dépourvue de riz à l’époque, au lieu de payer les impôts en riz, les charpentiers de Takayama étaient envoyés à la capitale pour la construction de temples et de palais.  Les charpentiers de Takayama ont pu acquis le savoir faire de charpentiers de Nara et de Kyoto qui avaient une technique avancée. Lorsqu’ils sont revenus à Takayama, ils ont alors montré leurs connaissances acquises en construisant des beaux bâtiments. C’est grâce à cet envoi des charpentiers aux anciennes capitales que nous pouvons apprécier les belles constructions aujourd’hui.

Les sites à ne pas manquer à Takayama

Takayama Jinya -la maison du gouverneur

Takayama 高山
l’entrée de Takayama Jinya en hiver

Le province de Hida dont la capitale était Takayama, était entrée sous le contrôle direct du gouvernent shogunal Tokugawa en 1692 et le gouverneur de ce province était nommé par le Shogun.  Takayama Jinya était le siège du gouvernement de Hida entre 1692 et 1868. Ce bâtiment faisait office de tribunal, de collecte des impôts et de prison, mais en même temps au fond du bâtiment, il y la partie privative du gouverneur. C’est le seul bâtiment de ce genre restant au Japon.

Accès : 10 min à pied de la gare de Takayama
Entrée : 440 yens pour les adultes, Gratuit au moins de 15 ans
Heure d’ouverture : 8:45-17:00, fermée du 29 déc au 1er jan


Quartier de Sanmachi
C’est le quartier le mieux préservé à Takayama. Nous pouvons apprécier les belles structures en bois. La plupart des bâtiments sont maintenant transformée en restaurant ou en magasins de souvenir. Nous pouvons déguster la gastronomie locale et le saké local. C’est un bon endroit pour faire une petite balade.


Hall d’exposition des chars de Takayama
A Takayama se tiennent 2 fois les festivals de Takayama, un au printemps du 14 au 15 avril et l’autre en automne du 9 au 10 octobre. Dans cet hall d’exposition 4 chars sur 11 utilisés pour le festival d’automne sont exposés en rotation. La plupart des chars datent de l’époque Edo.

Accès : 10 min à pied de la gare de Takayama
Entrée : 1000 yens pour les adultes, 500 yens pour les écoliers et les collégiens
Heure d’ouverture : 9:00-17:00

Gastronomie de Takayama

Boeuf de Hida -Hida Gyu(飛騨牛)
C’est l’une des spécialités de Takayama. Le Boeuf de Hida peut être servi en steak mais la façon la plus locale est de manger avec la pâte de miso (la pâte de soja fermenté) et de faire griller sur la feuille de magnolia, appelée Ho-ba(朴葉). Dans la rue de Sanmachi, nous pouvons trouver beaucoup de restaurants qui servent ce plat local et nous pouvons également trouver les sushis avec ce bœuf de Hida, moitié cru.

Brasserie de Saké
Comme Takayama est située dans les Alpes Japonaises, l’eau pure est abondante à Takayama. Cette eau pure est idéale pour la production du saké. Dans la rue de Sanmachi, il y a plusieurs brasseries de saké qui proposent la dégustation.

Takayama Ramen
Ramen est une cuisine japonaise locale : c’est une soupe dans laquelle il y a des pates en farine du blé. Plusieurs villes japonaises proposent leur ramen typique. La soupe de Takayama ramen est très légère, le bouillon est fait à partir d’os de poulet. Takayama ramen est devenu populaire grâce au film d’animation de « Kimi-no-nawa » dans lequel le personnage principal le dégustait. Si vous avez un petit creux, n’hésitez par à l’essayer.


Accès

Environ 2h en train JR express de la gare de Nagoya


Carte Régionale