Narai, Nakasendo

La route de Nakasendo 中山道

La route de Nakasendo 中山道

Le centre de Honshu, entre Tokyo et Kyoto, se dressent le Mont Fuji et les Alpes japonaises dont beaucoup de sommets dépassent plus de 3000m.
A nos jours, cette région est connue pour la randonnée et les pistes de ski, mais une route importante reliant Kyoto et Tokyo passait dans cette grande nature : la route de Nakasendo.

La route de Nakasendo 中山道

Histoire de la route de Nakasendo et les villes-étapes

Durant l’époque Edo (1603-1868), les seigneurs féodaux étaient obligés de résidaient à Edo (ancien nom de Tokyo) une année sur deux. Beaucoup de seigneurs habitaient aux alentrours de Kyoto, la capitale impériale donc les routes étaient nécaissaires pour la procession de ces seigneurs.
De plus, comme la capitale impériale était à Kyoto et le shogun (celui qui gouvernait le pays) habitait à Edo, les routes reliant Kyoto et Edo étaient indispensables pour le déplacement de shogun à Kyoto (l’empereur ne sortait jamais de Kyoto donc c’était le côté shogun qui se rendait à Kyoto).

2 principales routes reliant Kyoto et Edo ont été installées : la route de Tokaido (chemin de la mer de l’est) passant par Hokone, Shizuoka et Nagoya, et la route de Nakasendo (chemin des montagnes centrales) traverant les Alpes japonaises et la vallée de Kiso.

A nos jours, en Shinkansen, entre Tokyo et Kyoto, c’est seulement 2h20 et à cette époque, cela prenait plusieurs jours pour arriver à Kyoto ou Edo. Les villes-étapes ont été construites près de quelques postes pour les voyageurs.

Malheureusement, les villes comme Nagoya et Yokohama dans lesquelles passait la route de Tokaido sont devenues les grandes villes et la plupart de villes-étapes ont été disparues dans le temps (à la place de cette ancienne route de Tokaido, nous avons maintenant la ligne de Shinkansen et les grandes autoroutes).

Sur 540 km de la route de Nakasendo, il existait 69 villes-étapes dont 11 dans la vallée de Kiso.
Malgré l’explitation de nouvelles routes, la région de la vallée de Kiso où passait la route de Nakasendo a réussi à garder quelques villes-étapes et sentiers de l’époque Edo. Nous pouvons y sentir d’atmosphère de l’époque d’Edo.

Principales villes-étapes de Nakasendo

Magome(馬籠)
La ville-étape de Magome est située dans la préfecture de Gifu, juste à côté de la frontière préfectorale avec Nagano. C’était la 43e ville-étape depuis Edo. C’est une petite ville en pente.

Tsumago(妻籠)
La 42e ville-étape de Tsumago est située dans la préfecture de Nagano. C’est la ville qui a pu garder le plus le côté authentique d’une ville-étape. Les maisons en bois de XVIIIe, IXe siècle subsistent au long de 800m de rue.

Narai(奈良井)
La 34e ville-étape de Narai est située dans la préfecture de Nagano. C’était l’une des plus grandes villes-étapes à l’époque avec plus de 2000 habitants. Elle est située à 900m d’altitude.

Les sentiers anciens

Entre Magome et Tsumago, quelques parties de sentier montrent leur atmosphère d’époque Edo. Nous poouvons faire la randonnée dans cette nature d’Alpes japonaises en passant la nuit dans l’une des auberges de villes-étapes.


Notre vidéo en YouTube -cliquez sur la photo

La route de Nakasendo 中山道


Carte régionale