Onomichi, Hiroshima

La ville d’Onomichi 尾道

La ville d’Onomichi 尾道

La ville d’Onomachi est une ville côtière, donnée sur la mer intérieure et située dans la préfecture de Hiroshima. C’est une ville historique avec beaucoup de temples. Onomichi est reliée à la ville Imabari (île de Shikoku) par la route de Shimanami kaido où il y a la piste réservée aux cyclistes et aux piétons. Maitenant la ville accueillit beaucoup de cyclistes du monde entier.

La ville d'Onomichi 尾道

Histoire de la ville d’Onomichi

Depuis le moyen âge, le port d’Onomichi était un noeud de communication et en 1169, le port d’Onomichi est devenu un port officiel par le gouvernement de l’époque. En 1189, le port d’Onomichi contrôlait l’entrée et la sortie du riz collecté au titre de l’impôt.

Grâce à cette prospérité portuaire, les personnes comme les négociants ont acquis leur richesse et ils ont financé la construiction de plusieurs temples dans la ville. La grande partie de ces temples existent à nos jours et donnent le charme à la ville d’Onomichi.

Les sites à ne pas manquer à Onomichi

Le mont Senko-ji (ou Taihozan)
C’est le symbole de la ville d’Onomichi à partir duquel nous avons une vue magnifique sur la ville et la mer intérieure (Setonaikai). Plusieurs sites sont concentrés sur ce mont de Senko-ji.
★Le téléphérique du mont Senko-ji(千光寺ロープウェイ)
Pour aller au parc du temple Senko-ji, au lieu de monter à pied, nous vous conseillons de prendre ce téléphérique. C’est seulement 3 min mais nous pouvons faire une promenade aérienne très agréable avec un panorama sur la ville et sur la mer intérieure avec les petites îles.

★Le parc du temple Senko-ji(千光寺公園)
Au somment du mont Senko-ji, s’étand le parc du temple Senko-ji. Il y a un observatoire pour aprrécier le paysage de la mer intérieure. Les allées sont bordés de cerisiers (il y en a plus de 1500 cerisiers!), d’azalés, de glycines, de roses et d’érables. DOnc nous pouvons sentir la beauté de chaque saison.

★Le temple Senko-ji(千光寺)
Sur le flanc du mont Senko-ji, le temple Senko-ji a été construit en 806 par le grand moine Kobo-Daishi(Kukaï). Le Hall principal (Hondo) aux couleurs vermillon arbite la déesse Senju Kannon, la déesse à mille bras. Cette déesee est montrée seulement tous les 33 ans et la prochaine présentation sera en 2045.

★Le chemin de la Littérature (文学のこみち Bubgaku no Komichi)
Entre le sommet du mont Senko-ji et le temple Senko-ji, un chemin bordé de plusieurs rochers est appelé le chemin de la Littérature. Comme beaucoup d’écrivains et de poètes japonais aimaientet fréquentaient la ville d’Onomichi, pour leur rendre hommage, sur quelques rochers, les extraits de leur poème sont gravés.

La route des temples anciens
Autrefois, 81 temples composaient la ville d’Onomichi et à nos jours il n’en reste que 23. Sur une route d’environ 2 km en partant de la gare d’Onomichi, les peincipaux temples sont construits. Nous vous présentons quelques temples existant sur cette route.
★Le temple Taisan-ji(大山寺)
Fondé au début du XIe siècle, ce temple abrite la divinité protectrice pour la réussite aux examens. Pendant la période d’examens (janvier-mars), beaucoup de jeunes y fréquentent. Il y a une sculpture intéressante dans le jardin du temple : les 3 singes version XXIe siècle « regarder bien, écouter bien et parler beaucoup ».

★Le temple Sikoku-ji(西國寺)
Fondé au VIIIe siècle, ce temple abrite la divinité guérisseuse de la maladie de jambes. D’où à la porte principale du temple, les énormes sandales en pailles sont accorchées. Tous ces sandales sont des offrandes de fidèles. Après avoir franchi 108 marches d’entrée nous arrivons au bâtiment principal du temple. Au fond du domaine, il y a une très belle pagode de 3 étages. Dans son jardin, plusieurs arbres de cerisiers sont plantés.

★Le temple Jodo-ji(浄土寺)
On dit qu’il a été fondé par le prince Shotoku en 616 et est considéré comme le plus ancien temple à Onomichi. C’est un temple très peu visité par les touristes mais conserve plusieurs patrimoines comme la pagode Taho-do. Le guérier Ashikaga Takauji s’est rendu à ce temple pour prier à sa victoire avant d’annexer l’île Kyushu. Nous pouvons visiter l’intérieur du bâtiment principal et son joli jardin.

Gastronomie d’Onomichi

Onomichi Ramen
Plusieurs villes japonaises proposent leur ramen local et Onomichi fait partie de ces villes. La caractéristique d’Onomichi ramen est sa soupe à la base de bouillon de petits poissons et à la sauce soja. La soupe est ensuite corsée par l’huile du porc. Nous sentons un goût un peu sucré et c’est délicieux. Il y a plusieurs restaurants de ramen dans la ville notamment près de la gare.

Huître de Hiroshima
La préfecture de Hiroshima est a plus grande productrice d’huîtres au Japon (avec presque 60% de production totale). Nous pouvons déguster à Onomichi les huîtres fraîches et cuites également. Par rapport aux huîtres françaises, elles sont plus grosses. Si vous souhaitez essayer les huîtres japonaises, nous vous conseillons de les déguster quand vous êtes à Hiroshima.


Accès

2h en Shinkansen et train local d’Osaka / 1h30 en train JR local de Hiroshima


Carte Régionale

Articles recommandés