Chateau Matusmoto

Château de Matsumoto 松本城

Château de Matsumoto 松本城

Le château de Matsumoto se trouve à Matsumoto dans la préfecture de Nagano. Il est classé trésor national et possède un donjon original (il n’y en a que 12 au Japon). Entouré par les Alpes japonaises, le château de Matsumoto se dresse comme un dieu gardien noir d’où son surnom de château de corbeau.

Château de Matsumoto 松本城

Histoire du château de Matsumoto

La première élaboration du château a eu lieu en 1504 par le seigneur de la région, Ogasawara. A cette époque, le nom du château était le château de Fukashi.

Le clan Ogasawara a été chassé un moment entre 1550 et 1582. A son retour, le seigneur Ogasawara a changé le nom du château et son nom est devenu château de Matsumoto.

Le château a pris sa forme actuelle entre 1593 et 1594 et on suppose que le donjon date de 1594.

Après la restauration de Meiji, le château a été abondonné comme d’autres châteaux au Japon et a été mis aux enchères en 1872. Grâce aux effors d’habitants de Matsumoto, il a été racheté par les locaux et a été échappé de destruction. Mais comme le château n’avait pas subit de restauration pendant longtemps, le château commençait à s’incliner. Par peur de la destrcution du château les locaux ont créé une association pour conserver le château. Ce dernier a pu enfin subir la restauration entre 1903 et 1913.

Le château a survécu grâce aux efforts des habitants de Matsumoto et est classé trésor national en 1936.

Les points d’intérêts du château de Matsumoto

Le château de Matsumoto est composé de 2 grandes parties : le donjon principal et le petit donjon qui sont construits pour la défense et la guerre pendant l’époque de guerre et la tour Tatsumi et la tour Tsukimi construites quant à elles pendant l’époque de paix.

le Donjon Principal -Tenshu(天守)
Le Donjon principal et son annexe (le petit donjon, Inui) sont la plus vieille partie du château et la plupart de piliers ont de plus de 400 ans.
– Au dernier étage du donjon : comme dans d’autres châteaux japonais, au dernier étage du donjon, il y a un petit sanctuaire qui vénère la divinité protectrice du château de Matsumoto. Ce dernier étage servait comme l’observatoire e cas de guerre.
– Les escaliers raides : les châteaux japonais sont des châteaux pour la guerre, donc les escaliers sont raides pour la défense.
– Au 2e étage du château, il y a une grande collection de fusils et les objets relatifs aux bataillesc Ces objets sont la donnation d’un couple de Matsumoto.

la tour Tsukumi -Tsukimi Yagura(月見櫓)
La tour de Tsukimi et la tour de Tatsumi, reliant le donjon à la tour de Tsukimi, ont été construites au XVIIe siècle. C’est la partie la plus récente du château. Au XVIIe siècle, la paix dominait au Japon, donc le châtelain de l’époque a fait construire ces tours pour apprécier la lune, d’où son nom Tsukimi(月見), littéralement « apprécier la lune ». Par rapport aux autres tours du château, nous pouvons constater que sur cette tour, il y a plus d’ouverture.

Château de Matsumoto 松本城
A gauche avec une véranda rouge la tour de Tsukimi et au milieu le donjon principal

Galerie photo du château de Matsumoto


Information

Accès : 20 min à pied de la gare de Matsumoto
Entrée : 700 yens pour les adultes / 300 yens pour les écoliers et collégiens
Heure d’ouverture : 8:30 – 17:00 (dernière entrée 16:30)


Plan du quartier

Articles recommandés